Lors de la perte d’un proche, il est important de faire constater le décès par un médecin et de faire établir le certificat de décès.
Quand le décès se produit au domicile, il faut appeler le médecin qui établira le certificat de décès. S’il survient dans un hôpital, une clinique, un établissement de soins ou une maison de retraite, le certificat est établi par le médecin du service.
Ce certificat de décès est également obligatoire pour déclencher les premières opérations funéraires comme le transport du corps ou les soins de conservation. Il doit préciser que le décès ne pose pas de problème médico-légal ni de risque de contagion.
Le Pôle funéraire Public de l’Albigeois peut se charger des formalités et des démarches pour déclarer le décès, et ce quelle que soit la commune.

Le Pôle Funéraire Public de l’Albigeois

Notre rôle :

Une fois le certificat de décès établi, le Pôle funéraire Public de l’Albigeois se chargera de l’organisation des obsèques et de toutes les démarches auprès des différents intervenants :

Entretien obsèques pompes funèbres albi

  • Mairie
  • Presse
  • Cimetière
  • Culte
  • Crématorium
  • Etc…

A l’issu de l’entretien avec votre conseiller funéraire, il vous sera également remis un guide et des courriers types pour les formalités après obsèques.

 

Démarches administratives lors d’un décès

Connaissez vous les démarches et formalités à accomplir après un décès ?

  • Procéder aux formalités obligatoires

Déclaration de décès à l’état civil ,organisation des obsèques, vois si le défunt avait souscrit un contrat obsèques …

  • Informer banque et employeur

Les comptes bancaires doivent être clôturés , si le défunt était salarié, avertir l’employeur, se renseigner si le défunt avait souscrit des contrats (plan d’épargne,contrat de prévoyance)...

  • S’occuper du logement du défunt

Si le défunt était locataire avertir le bailleur ou le propriétaire. S’il était propriétaire, le conjoint survivant bénéficie du droit au logement pendant 1 an à condition qu’il occupe effectivement le logement au titre d’habitation principale.

  • Contacter les différents organismes 

Plusieurs organismes doivent être tenus au courant, à commencer par la sécurité sociale et l’assurance maladie. Les proches doivent leur demander le paiement des prestations restantes dues. Si le défunt était retraité , il faut également informer sa caisse de retraite et demander l’interruption des allocations, le règlement des sommes restantes dues. Le conjoint survivant peut exiger s’il a plus de 55 ans , un retraite de réversion sous conditions et une pension des retraites complémentaires …

  • Procéder à la déclaration de succession

Ce document doit être finalisé et déposé auprès du service compétent dans les 6 mois qui suivent le décès et 12 moi si le décès a eu lieu à l’étranger.
Il s’agit du recensement de l’ensemble des biens et des dettes du disparu au jour de son décès et de leur estimation….

La liste n’étant pas exhaustive , nos conseillers sont à votre disposition pour plus de renseignements.